The French Futurist à la conférence Kaspersky Lab de Moscou.

Lors d’une conférence de presse, à Moscou pour le Kaspersky Lab, a été posé une question : Quelle sera la nouvelle super-arme ?

J’ai répondu à cette question ainsi qu’Anton Shingarev, vice président de Kaspersky Lab.

Selon moi, elle ne sera ni nucléaire ou thermonucléaire mais basée sur le système d’intelligence artificielle autodidacte. Les premières puissances mondiales sont déjà sur le sujet avec les cyber attaques.

Selon Anton Shingarev, ces super armes pour des cyber attaques sont déjà créées mais ne sont pas encore utilisées. Les cyber-armes auront un statut fragile puisque les militaires ainsi que les industriels possèderont les mêmes. Les mêmes principes. Le même réseau.
Il n’y a donc pas de gagnant, c’est une guerre froide à nouveau. Les États ne se risqueront pas, du moins pour l’instant, à ce genre d’attaques.

Pour en lire plus : l’article complet

Pour plus de news : les news